Qui suis-je ?

Bonjour, je m’appelle Mari SHINDO, je suis diplômée en Design de Mode et Environnement de l’Ecole Supérieure d’Arts Appliqués Duperré à Paris et j’ai créé la marque FOUDRE en 2010. Voici la petite histoire :

Après quelques stages dans le milieu de la mode parisien, j’ai vite compris que mon amour du design de mode ne pourrait se passer de la fabrication de mes créations. J’aime passer des heures derrière ma machine, voir le tissu se transformer, se marier avec le fil et les rubans pour devenir autre chose, harmonieux et délicat.

En 2010, je revenais en France après un apprentissage au Japon auprès d’une styliste de kimono (je suis franco-japonaise). J’y avais également appris à fabriquer des kanzashis, ces accessoires qui ornent la coiffure des japonaises et qui sont les seuls bijoux traditionnels de la culture nippone. Je reviens donc avec l’envie de fabriquer des bijoux pour les cheveux, en métal cette fois-ci, brillants comme la Foudre. Des peignes, des pics, des épingles, que je vends dans le salon de coiffure de Laëtita à Bordeaux, ma ville natale. Le salon de coiffure de Laëtitia a une spécialité. En plus de coiffer les têtes du quartier Saint-Paul, un espace intime accueille les femmes qui ont un problème. L’alopécie. Moi je n’y avais jamais trop pensé, je ne savais même pas trop ce que c’était. J’ai vite compris que ce problème concerne beaucoup d’entre nous, et qu’il peut toutes nous concerner du jour au lendemain. Les femmes qui luttent contre un cancer par une chimiothérapie, évidemment, ou une radiothérapie, mais aussi d’autres, beaucoup d’autres dont le corps a décidé de s’affranchir de toute leur pilosité. Bye bye les poils, bye bye les sourcils, bye bye les cheveux. Et Laëtitia, avec son énergie folle et son sourire rayonnant, m’explique que c’est son cas et que c’est pour toutes les femmes qui, comme elle, n’ont pas reçu l’accueil et les solutions qu’elle cherchait qu’elle a ouvert son salon. Elle m’explique également qu’à la maison, elle porte surtout des bandeaux, des turbans, des bonnets. A l’époque (2010), on ne trouve pas grand chose, c’est vieillot, c’est pas top. A côté des bijoux de cheveux, je développe donc une seconde gamme, qui va bientôt prendre tout mon temps, celle de turbans pour chimiothérapie, bonnets pour pelade, bandeaux à cheveuxessayés, testés, éprouvés par Laëtitia et toutes les têtes dévêtues passées par son salon. De fil en aiguille, à force de faire et défaire, l’application, l’écoute et la patience étant les meilleures amies de l’artisan, mes bandeaux se sont améliorés avec comme motivation d’en faire les plus confortables, les plus pratiques, les plus durables, et bien sûr, les plus sexys !

Il n’y a pas que les femmes qui perdent leur cheveux pendant une chimiothérapie, il y a aussi toutes celles qui ont un petit trou, un manque de volume dans les cheveux, une plaque, une cicatrice et qui soufflent tous les matins devant le miroir. Discuter avec mes clientes et penser, dessiner et fabriquer un accessoire pour elles, qui leur allège le quotidien, a été pour moi une révélation de ce que devait être mon métier. Un savoir-faire à mettre au service de l’autre, un plus à partager.

Aujourd’hui encore, tous les modèles Foudre, que ce soient les bandeaux à cheveux, les couvre-chefs pour alopécie, turbans et foulards pour chimiothérapie ou headbands sont fabriqués artisanalement à Bordeaux en  séries limitées et originales, pour permettre à chaque femme de trouver l’accessoire qui lui convient et lui plait vraiment.

Les créations Foudre sont distribuées par plusieurs prothésistes capillaires en France (et en Suisse aussi maintenant 🙂 et recommandés par l’ Institut Bergonié, Centre régional de Lutte Contre le Cancer de Bordeaux et du Sud-Ouest (Aquitaine) dont les missions sont les soins, l’enseignement, la recherche et la prise en charge globale des patients.

Vous êtes sur le site direct du créateur.

Pour toute question ou renseignement, n’hésitez pas à me contacter.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

2 thoughts on “Qui suis-je ?

  1. Bonjour,
    Je vous avais découvert par hasard sur internet et avait commandé un « pack » pour ma mère âgée qui a un cancer. Elle le porte tout le temps et m’a demandé de lui en commander un autre pour le printemps…
    Bravo d’apporter non seulement du confort mais de la bonne humeur!!
    Cordialement, Françoise R

  2. Bonjour,
    Je suis très satisfaite de mon bandeau scratch en coton bio et c’est pour cela que je viens d’en commander deux autres.
    Je vous remercie infiniment parce que je me sens beaucoup mieux avec vos jolis bandeaux si doux et si pratiques.
    Bien cordialement,
    Sylvie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.