La collection de bandeaux à cheveux et turbans pour chimiothérapie en tissus bio Foudre

  • bonnet_chimiotherapie_pas_cher_foudre_noir

    Bonnet BENRI en coton bio noir

    Le petit bonnet modulable adapté aux chimiothérapies.

    29.90 Add

  • bonnet_chimiotherapie_pas_cher_foudre_écru_bio

    Bonnet BENRI en coton bio écru

    Le petit bonnet modulable adapté aux chimiothérapies, léger et confortable.

    29.90 Add

En achetant bandeaux à cheveux ou un turban pour chimiothérapie Foudre, vous faites non seulement travailler l’artisanat français mais vous préservez également l’environnement en privilégiant un produit fabriqué dans l’ Hexagone.

Foudre est une marque soucieuse de l’environnement et partisane d’un mode de consommation raisonné. Consommons moins mais consommons mieux. Pour aller plus loin dans cette démarche, Foudre est heureuse de vous présenter sa première gamme de bandeaux à cheveux et turbans, bonnets et bandeaux pour chimiothérapie en coton et lin biologiques, certifié GOTS.

Les tissus bio utilisés pour réaliser cette collection et distribué par la société française Biotissus sont en fibre 100% naturelle cultivée sans pesticide ni o.g.m. Le processus de transformation de la fibre en tissu est réalisé sans utilisation de produits chimiques non conformes à la réglementation GOTS et non respectueux de l’environnement. Les teintures éventuellement utilisées sont elles aussi non toxiques et respectueuses de l’environnement. Enfin, les tissus Biotissus sont également certifiés Commerce Equitable car comme expliqué sur leur site : « Est-ce que cela à un sens de faire fabriquer un t-shirt en coton bio par des enfants chinois ? »

Enfin, le jersey de lin utilisé dans la collection de bandeaux à cheveux et turbans et foulards pour chimiothérapie bio Foudre est cultivé en Normandie, et cela est un grand bonheur. Le coton n’étant pas cultivé en France, le coton bio utilisé est fabriqué en Turquie ou en Inde.

Enfin, pourquoi le coton bio plutôt que le bambou ?

Car la fibre de bambou ne possède aucun certificat ni bio ni commerce équitable et  sa transformation en tissu nécessite l’emploi de produits aussi sympathiques que l’acide chlorhydrique et la soude caustique.

No comments yet.

Laisser un commentaire